Entre Chambéry et Grenoble, dans les Préalpes calcaires du Nord, la partie Est du massif de la Chartreuse s'étend en un vaste monument rocheux bordé de hautes parois, du Mont Granier au Nord, à la Dent de Crolles au Sud.
Les hautes parois de 300 m d'épaisseur sont constituées d'une couche de calcaires purs qui structurent le relief.
La mosaïque de roches, d’herbages, de landes et de forêts constitue un milieu original et fragile dont l’équilibre dépend des modes d’élevage et d’exploitation forestière.
Du fait de l'altitude moyenne du massif, la faune et la flore des hauts de Chartreuse sont représentatives des étages montagnards et subalpins. Plus de 700 espèces végétales ont été recensées, une trentaine sont rares à l'échelle régionale. Près de 75 espèces d'oiseaux se reproduisent sur le site. Sur les 43 espèces de mammifères présents, 23 sont des chauves-souris, dont plusieurs menacées en France.