Depuis le paléolithique moyen, des traces de présence humaine sont attestées dans le massif de Chartreuse. D'abord en établissements temporaires, l'homme s'est peu à peu installé durablement dans les montagnes et les contreforts du massif, utilisant les ressources locales pour sa vie quotidienne, façonnant les paysages et adaptant ses modes de vie aux contraintes du climat et de la géographie.