Energie bois

Un Plan d’Approvisionnement Territorial pour encadrer le développement du bois énergie

Les avantages de l’énergie issus de la biomasse bois sont multiples, tant sur le plan environnemental (bilan carbone mais aussi entretien de la forêt et du paysage) que sur le plan économique et social (création d’emplois locaux non délocalisables). Néanmoins, les espoirs suscités par cette ressource locale requièrent de s’assurer de la capacité du territoire à satisfaire durablement une demande en pleine croissance, ceci avec des modes d’exploitation durable des forêts. Il s’agit en effet de prévoir et limiter une exploitation trop intensive pour être compatible avec la préservation de la biodiversité et des paysages.

Depuis plusieurs années, le Parc est engagé auprès des collectivités dont les besoins en bois énergie se développent. Ainsi,  Chambéry métropole, le Parc du Massif des Bauges et le Parc de Chartreuse

ont mis en place un Plan d’Approvisionnement Territorial (PAT) en 2010 avec l’accompagnement de la FNCOFOR (fédération nationale des communes forestières).  Le Parc est également engagé dans des échanges avec le Pays Voironnais et Grenoble métropole dans le cadre d’une stratégie forestières commune, notamment en matière de bois énergie. L’un des enjeux est notamment d’améliorer la qualité des bûches et des appareils de chauffages afin de réduire les émissions de particules fines.

L’objectif final est de mettre en lien la ressource forestière pouvant potentiellement répondre à la demande grandissante sans sacrifier la qualité des forêts du territoire.

La plateforme de Saint-Thibaud de Couz, un outil situé au cœur de la logistique Energie-Bois

Opérationnelle depuis le printemps 2010, la plateforme Energie-Bois de Saint-Thibaud de Couz aborde ses premières saison de chauffe.

Dans le cadre de l’appel à projets « pôles d’excellence rurale », l’Etat a retenu le projet de construction de deux plateformes énergie-bois en Chartreuse, présenté par le Parc. Représentant un investissement d’1 760 000 euros subventionné à 80 % par la Communauté européenne, l’Etat, la Région Rhône-Alpes et le Conseil général de Savoie, la première plateforme réalisée par la communauté de communes du Mont Beauvoir est en service depuis le mois de mai dernier. Elle est exploitée dans le cadre d’un bail de trois ans par « ONF Energie Bois », filiale commune de l’Office National des Forêts et de la Fédération nationale des communes forestières.

Idéalement implantée en cœur de massif, au sommet du col de Couz qui bénéficie de conditions aérologiques propices au séchage du bois, elle est en proximité immédiate de la zone de production et branchée sur un réseau routier assurant une desserte facile des agglomérations voisines de Chambéry, Aix-les-Bains et Grenoble. Emplacement stratégique pour assurer un fonctionnement optimal en circuits courts.

Acheminés sur la plateforme par les exploitants du massif, les bois ronds, impropres à d’autres usages, sont transformés par une broyeuse qui produit des plaquettes de bois dont le calibre peut varier pour s’adapter aux caractéristiques des chaudières bois. Après un temps de séchage sous hangar de l’ordre de deux à trois mois pour ramener le taux d’humidité de 45 à 25 %, les plaquettes forestières sont acheminées par camion vers les chaufferies des clients de la plateforme, tous implantés dans un rayon de 50 kilomètres.

Depuis cette première expérience, plusieurs autres plates formes ont vu le jour et viennent consolider le réseau d’approvisionnement local. Le Parc en accompagné certaines dans la recherche de financement pour aider les investissements comme l’achat de broyeur grande capacité.

Votre interlocuteur ONF Energie local :
Philippe COQUET
Agence ONF Savoie
Tel. : 06 24 97 31 50
Fax. : 04 79 96 31 73
Mail : philippe.coquet@onf.fr